Le domaine maritime tunisien et l’exploitation coloniale

Ramzi Tej

Abstract


Le destin de la Méditerranée a été fréquemment infecté par les coutumes et les traditions des communautés environnantes, mais surtout, par les guerres et les conflits qui ont caractérisé son processus historique, depuis la seconde moitié du XVème siècle jusqu’aux années cinquante du XXème siècle. Cet espace n’a pas cessé de se transformer malgré les fluctuations vécues, depuis la découverte de son importance, tant sur l’échelle économique que stratégique. Ces tentatives d’amélioration ont poussé les puissances européennes à trouver de nouveaux espaces maritimes afin de faire face aux situations critiques qui ont frappé les domaines d’investissements tels que la pêche et le commerce maritime.

L’espace maritime tunisien a été la première destination de ces puissances, non seulement en raison de la diversité de ses côtes, mais aussi, à cause de l’ignorance des indigènes des techniques et des méthodes de pêche. Aussi les pêcheurs étrangers ont – ils eu le privilège de dominer la quasi – totalité des côtes tunisiennes et d’exploiter ses richesses sans moyens de dissuasion et sans conditions, ce qui a provoqué de nombreux conflits entre les Tunisiens et les étrangers tout au long de la période moderne et contemporaine.

De même, la modernisation administrative a été souvent une source d’inquiétude pour les superviseurs des activités commerciales dans les eaux territoriales Tunisiennes durant la même période, sous le poids des abus et des violations qui l’ont marquée, telles que les méthodes de fraude et de conversion suivies par les grands commerçants et les propriétaires des moyens de transport, malgré les tentatives de restructuration successives.

Cette situation délabrée a poussé les superviseurs des affaires commerciales à élaborer un plan de sauvetage afin de surmonter les caractéristiques de la décrépitude qui ont caractérisé le bassin méditerranéen, et en particulier le domaine maritime tunisien.


Keywords


Propriété privée – Propriété collective –– Pêche du corail – Marine marchande – Commerce maritime – Echanges commerciaux – Système administratif douanier.

Full Text:

PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.